Alain Cayzac, le roi du tacle

- ©2008 20 minutes

— 

Décidément, Alain Cayzac est en forme. Après avoir récemment taclé Luis Fernandez, le président du PSG s'en est pris, dans un entretien au mensuel So Foot, aux deux joueurs qui auraient dû venir dans la capitale lors du mercato hivernal, Fred et Yoan Gouffran.

« Le mec nous prend au téléphone une fois sur deux. Il ne rappelle pas, le frère ne pense qu'au pognon... Je me suis dit : "je suis en train de faire une connerie" », a assuré Cayzac au sujet du buteur lyonnais. Concernant le Caennais, le ton est aussi vif : « Il avait donné sa parole et il ne l'a pas tenue. Pendant quatre mois, il nous a appelés tous les jours pour s'assurer que c'était bon. Il a fait la grève, il s'est engueulé avec son président... Cet amour du PSG, ça devenait ridicule. Il avait envie de venir, mais il a eu les chocottes. »