Les jambes lourdes

A. M. - ©2008 20 minutes

— 

Tenir la cadence. Demain, les Lensois recevront Strasbourg, pour la 23e journée de L1. Ce sera le cinquième match en quinze jours pour les Artésiens. « Les jambes sont lourdes », convient Jean-Pierre Papin. Au moins, les Sang et Or ont redressé la barre. Avec deux victoires consécutives en championnat, les coéquipiers de Vitorino Hilton sont sortis de la zone rouge. « Les vieux démons sont partis », claironne « JPP », qui va retrouver une équipe qu'il a coaché la saison dernière, la faisant remonter en Ligue 1. Un argument de plus pour faire de cette rencontre un match piège. Car le Racing, après avoir battu Nancy (3-0), Lyon (3-0) et Valenciennes (1-2), sort d'une série de matchs de prestige.

La véritable guerre pour le maintien commencera demain, les Strasbourgeois n'ayant que deux petits points d'avance au classement (et un match en plus). « On sort d'une mauvaise grippe, mais on a encore un peu la fièvre. C'est une occasion à ne pas rater face à un concurrent direct », convient Gervais martel.