Les Canaris tombent de haut en Auvergne

David Phelippeau - ©2008 20 minutes

— 

Un petit coup d'arrêt. Hier soir, les Canaris ont été battus à Clermont 2-1, lors de la 21e journée de L2. Ils conservent toutefois leur place de leader, avec deux points d'avance sur Le Havre (qui compte un match en moins) et huit sur le quatrième, Clermont (qui a également un match en moins).

Dès l'entame, les Nantais encaissaient un premier but qui mettait en exergue leur passivité défensive. Joris Marveaux, formé à Nantes, passait en revue avec aisance trois Canaris et centrait pour Victor Mendy qui, au prix d'une belle détente, battait de la tête Tony Heurtebis (1-0, 9e). Estourbis, les Ligériens reprenaient tout de même le contrôle de la rencontre sans toutefois se montrer dangereux. Juste avant la pause, sur un coup de David de Freitas, Frédéric Da Rocha profitait d'un alignement hasardeux de la défense clermontoise et crucifiait d'une superbe volée Mickaël Fabre (1-1, 46e).

La rencontre s'équilibrait en deuxième période. Tout juste entré en jeu, Mamadou Bagayoko déviait de la tête un corner de Freitas (56e). Mais Fabre sortait le ballon grâce à une belle parade. Trois minutes plus tard, sur une séquence collective de Clermont, Rachid Hamdani centrait en retrait pour Mendy, qui signait son second but de la soirée (2-1, 71e). Malgré une dernière tentative de Bagayoko (83e), les Nantais subissaient leur troisième défaite de la saison. « On perd le ballon bêtement sur ce second but alors qu'on maîtrisait le match, regrettait l'entraîneur Michel Der Zakarian. La motivation de Clermont était supérieure... »