Ligue 1: Penalty raté, but refusé puis la délivrance... Caen se maintient après un dernier quart d'heure de malade

FOOTBALL La Ligue 1 a eu son « Amiens » grâce au Stade Malherbe de Caen…

W.P.

— 

Féret a inscrit un but injustement refusé à la 85e
Féret a inscrit un but injustement refusé à la 85e — THOMAS SAMSON / AFP

Le Stade Malherbe de Caen reste en Ligue 1 ! Mais au prix de combien d’efforts. Les Caennais sont passés au bord des barrages et peuvent dire merci à Ronny Rodelin, qui s’est arraché à la dernière minute de jeu pour offrir l’égalisation aux siens sur la pelouse du Parc des Princes (1-1).

Enfin, un merci relatif. Car l’attaquant du SMC aurait pu et dû égaliser à la 76e minute sur penalty s’il n’avait pas tremblé face à Trapp. Car si le portier allemand a sorti une belle claquette pour l’en empêcher, le tir au but a été timidement exécuté.

Nancy et Bastia en Ligue 2, Lorient barragiste

Juste après ça, les hommes de Patrice Garande ont cru devoir jouer le barrage à cause d’une erreur d’arbitrage. Pour la faire court, Féret marque un joli but mais l’homme en jaune considère que Jordan Tell fait action de jeu et gêne Kevin Trapp. Le hic, c’est que le Caennais n’était même pas hors-jeu !

Heureusement, donc, Ronny Rodelin est acheté une rédemption expresse en sauvant la baraque au buzzer. En arrachant le nul, Caen envoie Lorient en barrage. Derrière, Nancy et Bastia retournent en Ligue 2.