Fabrice Santoro, comme le bon vin

- ©2008 20 minutes

— 

« Fabulous Fab » a encore frappé hier à Sydney. Le Toulonnais a gagné sa place en demi-finale grâce à sa victoire sur le jeune russe Evgeny Korolev (6-3, 6-3). En demi-finale, le « magicien » affrontera un autre joueur russe, Dmitry Tursunov, arrivé dans le dernier carré grâce à des succès sur Gasquet mercredi, et Grosjean (6-4, 6-2) hier.

Le tableau s'est largement dégarni hier après l'élimination de Lleyton Hewitt face à son compatriote Chris Guccione au terme d'un match particulièrement tendu dans les deux tie-breaks (4-6, 7-6, 7-6). « Les arbitres ne servent plus à rien s'ils ne voient même plus quand une balle rebondit deux fois », s'est plaint l'ancien n°1 mondial, qui s'est estimé lésé par l'arbitrage dans le jeu décisif de la deuxième manche.