L'ambition des Girondins à l'épreuve de l'hiver

Rémi Bostsarron - ©2008 20 minutes

— 

Avec la réception d'Auxerre (15e), demain (20 h), va s'ouvrir pour Bordeaux une période déterminante. La venue des Bourguignons, dans le cadre de la 20e journée, n'est en effet que le premier des quatre matchs que les Girondins vont disputer en deux semaines. Une reprise chargée, après trois semaines de trêve, qu'ils se doivent de bien négocier. « Janvier conditionnera le reste de la saison, confirme Ulrich Ramé. Il faut se positionner pour s'offrir une fin de championnat excitante. » Et l'excitation serait assurément au rendez-vous si les Bordelais (3es) s'emparaient demain de la deuxième place, en profitant du duel entre Caen (4e) et Nancy (2e).

« Jusqu'à présent, chaque fois qu'on a eu l'opportunité de se rapprocher de Lyon (1er), on l'a laissée passer », souligne le capitaine girondin. S'ils y parvenaient cette fois, leur ambition pourrait-elle se porter sur le titre de champion de France ? « On y pense déjà dans un coin de notre tête, confie le milieu Alou Diarra. Mais il faudrait que Lyon ralentisse... » « Les Lyonnais sont les meilleurs, on ne va pas le contester, ils nous ont donné une leçon à Chaban-Delmas [1-3, 10e journée], rappelle Laurent Blanc. Pour le moment, on est bien à notre 3e place, et on ne doit penser qu'à prendre les 3 points contre Auxerre, car on en a laissé échapper trop à domicile. »