Les San Antonio Spurs à l'arrêt

- ©2008 20 minutes

— 

Sept défaites lors des treize derniers matchs. Après un début de saison flamboyant, les Spurs marquent nettement le pas. Battus (130-121 a.p.) lundi soir par les Golden State Warriors, les champions NBA n'ont pu offrir à leur coach Gregg Popovich la 600e victoire de sa carrière. « On a réussi un grand match, malheureusement eux aussi », déclarait l'entraîneur des San Antonio Spurs. Tim Duncan (32 points) et Tony Parker (31 points dont le panier primé de l'égalisation dans le temps réglementaire) ont en effet lâché prise face à Baron Davis, auteur de 34 points et 14 passes décisives. « Il faut rester patient », tempère Gregg Popovich, dont la formation sera « on the road » pendant trois semaines en raison du show annuel de rodéo qui a lieu dans la salle des Spurs.