Sydney, morne plaine pour les Français

Jérôme Capton - ©2008 20 minutes

— 

Il y a des jours où rien ne va. Ce fut le cas hier pour les joueurs tricolores en lice à Sydney, ultime épreuve avant l'Open d'Australie. Tête de série n° 7 du tournoi féminin, Marion Bartoli a buté, dès le deuxième tour, sur Francesca Schiavone (2-6, 6-3,6-2). Malgré la faiblesse de l'Italienne au service (51 % de première balle), Bartoli n'a pas réussi à tenir le rythme. Dans la foulée, Tatiana Golovin était dominée par Jelena Jankovic (6-1, 2-6, 6-3) et Virginie Razzano s'inclinait devant la n° 4 mondiale, Ana Ivanovic (6-1, 2-6 7-5), après avoir pourtant mené 5-2 dans l'ultime manche. « J'étais nerveuse et anxieuse au troisième set, mais en faisant venir mon coach, Sven Groeneveld, lors d'un changement de côté, cela m'a aidée », confessait la Serbe.

Et ce ne sont pas les garçons qui ont redonné le sourire au clan tricolore. Nicolas Mahut n'a rien pu faire contre Lleyton Hewitt, quadruple vainqueur à Sydney, (6-3, 6-4 en 1 h 23). « Il a pris de gros risques sur mon service au premier set, mais je n'ai pas cédé. Ensuite, cela a été plus facile », expliquait l'Australien. Paul-Henri Mathieu, blessé à la cuisse gauche, a abandonné contre le Russe Evgeny Korolev après avoir cédé la première manche (6-1). Enfin, Jo-Wilfried Tsonga, récent demi-finaliste à Adélaide, a été battu par l'Italien Andreas Seppi (6-3, 3-6, 6-2).

Sur www.20minutes.fr

Le baromètre des Français