Jussiê, le retour en grâce du magicien

Rémi Bostsarron - ©2008 20 minutes

— 

Depuis quelques mois, Jussiê émerveille ses amis et même parfois des coéquipiers. Malheureusement pour les supporters des Girondins, ce n'est pas sur les terrains, mais avec des cartes, pour des tours de magie devenus sa passion, que l'attaquant brésilien s'est montré le plus performant en début de saison. Et puis le mois de décembre est arrivé et l'ancien Lensois, près d'un an après avoir débuté sous le maillot au scapulaire, s'est mis à enchaîner les buts : un en coupe UEFA contre Helsingborg (2-1, 4e journée) et deux en championnat contre Marseille (2-2, 18e journée) et Sochaux (0-1, 19e journée).

« J'ai compris ce que le coach attendait de moi, explique-t-il. Ce que j'aime, c'est toucher le ballon, décrocher, être proche du milieu de terrain. Mais à Bordeaux, il y a des joueurs comme Micoud qui peuvent tenir ce rôle. Moi, je dois être un vrai attaquant... et donc marquer de temps en temps ! » Cette prise de conscience arrive peut-être à point nommé pour le natif de Nova Venécia, alors que David Bellion n'est plus aussi incisif et que Marouane Chamakh part à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN). « On verra bien, rétorque-t-il, prudent. Je vais donner mon meilleur pour jouer, mais le plus important, c'est l'équipe. Si on rate ce mois de janvier, la fin de saison sera difficile. »