Notre top 3 des plus belles «ouvertures de boîtes à gifle»

PANTHEON Toulon, l'Usap, Agen, Bègles, Béziers, Bourgoin, Tyrosse. Que du culte en vidéos...

S.A

— 

Après avoir souligné que si ces «parties de bouffes» font partie du rugby, elles n'ont d'intérêt que si les distributeurs automatiques de mandales» font la troisième mi-temps ensemble, on nez peut s'empêcher de vous offrir notre top 3 des plus belles mailloches à la française. On pourrait appeler ça le «challenge Vincent Moscato» ou le «Bouclier Richard Dourthe».


3. Bourgoin-Agen 2005
Quand deux grands noms du «rugby de gros» s'affrontent, ça s'énerve souvent au moment où les arrières sont en danger. On appelle cela l'instinct de protection...



2. Béziers-Perpignan 2004

Un derby qui forcément fait honneur à la tradition. Hélas rien à voir avec celui d'il y a une dizaine d'années (mémoire flanchante), où la «multiplication des pains» eut lieu dès le coup de pied de renvoi. Là, il fallait attendre dix minutes...



1. Toulon - Bègles 1991
Aaaaaah, là, c'est la générale de chez générale. LE match mythique, entre les Rouge et Noir d'Eric Champ et Léon Lopy contre le damier Bleu et Blanc des frères Rapetout (Moscato, Simon, Gimbert). Un truc incroyable, dans un stade Maillol effervescent, lors du huitième de finale aller du championnat. Et des séquences mythiques à la pelle, tels la bousculade dès le couloir d'entrée, le clin d'œil d'Herrero, «les Moscato enculé» qui résonnent de toutes parts, l'arbitre qui préfère donner une pénalité que de voir se jouer la première mêlée... Cultissime.



Une version longue du match est également disponible en cliquant ici. Egalement nominés, un furtif Stade Français-Biarritz 2005, ainsi qu'un remarquable Blagnac-Tyrosse 2006 (mais vu qu'on est en Fédérale 1, ça compte pas).