Dominici, la première «star» de l'ovalie française, se retire

RUGBY Ce n'était pas une surprise, l'ailier tricolore annonce sa retraite internationale. Mais c'est l'occasion d'un hommage en vidéos...

Stéphane Alliès

— 

L'ailier Christophe Dominici est en colère contre lui-même et laisse filtrer une rage beaucoup plus diffuse après la défaite du XV de France en demi-finale de la Coupe du monde.
L'ailier Christophe Dominici est en colère contre lui-même et laisse filtrer une rage beaucoup plus diffuse après la défaite du XV de France en demi-finale de la Coupe du monde. — Martin Bureau AFP

Un monstre du rugby tire sa révérence internationale. On s'y attendait, au point que «L'Equipe» n'a pas jugé bon de le souligner dans son interview du joueur publiée samedi, Christophe Dominici se met en retraite des Bleus. Il l'a (ré)annoncé samedi soir après le match de son club du Stade Français avec Montpellier (par ailleurs marqué par une splendide «générale»).

Le Toulonnais fut le premier joueur français dans l'ère du professionalisme à en saisir les nouveaux enjeux. Depuis le Brin de muguet des origines, l'ailier parisien s'est construit l'un des plus beaux palmarès du rugby tricolore. Et s'est illustré dans le champ médiatique, devenant bien avant Chabal la première «star» française de l'Ovalie (au sens Jonah Lomu du terme, toute proportion physique gardée). Retour en vidéos sur les multiples facettes de cet ancien footballeur qui a aujourd'hui 35 ans.

Dominici et l'essai contre les Blacks
C'était en 1999, et le XV de France entrait dans la légende en battant de prétendus intouchables néo-zélandais. Plein de malice, de vitesse et d'intrépidité, les Bleus de Titou Lamaison réussissent l'exploit en quart de finale de la Coupe du Monde. Et Dominici marque un essai qui restera à jamais dans les mémoires...



Dominici le meneur d'homme
Grande gueule à la Toulonnaise, le Parisien d'adoption a su insuffler au Stade Français «paillettes» de Max Guazzini sa gnaque à un club jusque là un peu «select». Et ainsi devenir le leader et l'emblème du seul grand club du nord de la Loire. Déraciné enraciné dans les valeurs du rugby...


Dominici Consignes
envoyé par Ricard66


Dominici l'homme de pub
Plutôt que d'évoquer sa dépression qui l'éloigna une saison durant des terrains (et dont il a récemment parlé dans un livre), nous préférons retenir de l'ailier aux crochets de feu son aisance devant la caméra, quand vient le temps de la publicité. Aussi crédible qu'Anelka et Wiltord «remettant ça»...


Head and Shoulders - Dominici
envoyé par yomblog


Dominici le roi du calendrier
Icône des «nouveaux rugbymen» qui aiment à poser nu, le quintuple champion de France est une star du calendrier du Stade Français. L'occasion d'apprendre qu'il «penche à droite»...



Dominici l'engagé
Pour mettre en accord son penchant physique avec ses goûts politiques, le lutin stadiste a participé activement à la dernière campagne électorale, affichant son soutien à Nicolas Sarkozy à la tribune de Bercy...