Mickaël Llodra s'impose à Adelaïde

TENNIS En Australie, «Dingo» remporte son deuxième tournoi en simple, en battant Nieminen grâce à son service de feu...

S.A

— 

Michaël Llodra, vainqueur du vétéran australien Joseph Sirianni 6-3, 7-6 (10/8) samedi, s'est qualifié pour la finale du tournoi d'Adelaïde où il affrontera le Finlandais Jarkko Nieminen, tête de série N.3, vainqueur de Jo-Wilfried Tsonga (N.6) 6-2, 6-4.
Michaël Llodra, vainqueur du vétéran australien Joseph Sirianni 6-3, 7-6 (10/8) samedi, s'est qualifié pour la finale du tournoi d'Adelaïde où il affrontera le Finlandais Jarkko Nieminen, tête de série N.3, vainqueur de Jo-Wilfried Tsonga (N.6) 6-2, 6-4. — William West AFP

Surpuissant «Dingo». Le Français Michaël Llodra, exubérant et un brin bourrin, a remporté le tournoi ATP d'Adelaïde en battant le Finlandais Jarkko Nieminen, tête de série n°3, 6-3, 6-4.


En finale comme durant le reste du tournoi, il a imposé son service canon à des adversaires peu habitués à voir le Français à ce niveau de régularité. Résultat: le champion du monde de double (avec Santoro) de l'année 2006 remporte son deuxième titre en simpe (après un succès en 2004 à Bois-le-Duc). Alter ego déconnant d'Arnaud Clément, sa bonne humeur est un bol d'air frais dans le tennis actuel aseptisé...




Arnaud Clément et Michaël Llodra
envoyé par fftmultimedia


 

Llodra, 93e joueur mondial, vainqueur de ses cinq matches en deux sets sans avoir perdu un seul service, a connu moins de problème en finale qu'aux tours précédents où il avait été contraint à disputer, à chaque fois, un jeu décisif. A 27 ans, le chouchou déglingo du public australien pourrait entamer une nouvelle carrière. Et on pourrait bien se rappeler de lui pour autre chose que des histoires de vestiaires...