Une victoire pour continuer à y croire

N. S. - ©2007 20 minutes

— 

Avant la 3e journée de poules de Coupe UEFA, le TFC occupe une position très inconfortable : la dernière. Seule équipe sur les cinq du groupe E sans victoire, la formation toulousaine joue ce soir (20 h 15, Canal+ Sport) sur la pelouse du FC Zurich. Un succès face au 2e du championnat suisse lui permettrait d'entretenir l'espoir de terminer dans les trois premiers, et ainsi d'atteindre les 16es de finale. A condition de remporter ensuite son dernier match contre le Spartak Moscou, le 19 décembre au Stadium.

« Ce serait déjà un exploit de gagner à Zurich », tempère le milieu Laurent Batlles. Les Violets ne se sont encore jamais imposés cette saison en six rencontres européennes (deux nuls, quatre défaites). Ils ont perdu leurs deux premiers matchs de poule chez les Allemands du Bayer Leverkusen (1-0) puis devant le Sparta Prague (2-3) à domicile. Le parcours en L1 n'est pas plus reluisant : quatre victoires en quatorze journées - la dernière le 7 octobre à Sochaux (0-1) - et une inquiétante 16e place, à un point de la zone de relégation. Dans ce contexte, le prochain rendez-vous en championnat, dimanche à Bordeaux, revêt une importance bien supérieure à celle de ce soir. Cependant Baup, même confronté à une avalanche de blessures, ne veut pas dévaluer le rendez-vous suisse : « la participation à la Coupe d'Europe reste quelque chose que l'on ne peut pas négliger ». Le technicien toulousain devrait opter pour un schéma en 4-4-2, avec le tandem Gignac-Elmander en attaque.