Des Suisses façon samba

N. S. - ©2007 20 minutes

— 

Vainqueur à Prague face au Sparta (1-2), puis exempt lors de la 2e journée, le FC Zurich - à l'inverse du TFC - est bien parti pour finir parmi les trois premières équipes (sur cinq) du groupe E de Coupe UEFA. Et pour atteindre ainsi les 16es de finale de cette compétition.

Le 2e du championnat suisse (à trois points du leader Saint-Gall, après 16 journées sur 36) ne compte pourtant pas de vedettes dans un effectif très cosmopolite où se côtoient un Italien, un Tunisien, un Nigérian, deux Brésiliens, deux Finlandais et deux Français : les attaquants Alexandre Alphonse (formé à Grenoble) et Eric Hassli (ex-Metz et Valenciennes). Ce dernier sera suspendu demain, ainsi que l'entraîneur Bernard Challandes, tous deux pour conduite antisportive lors de la rencontre à Prague.

Un joueur toulousain connaît particulièrement cette équipe : l'attaquant Santos, qui y a passé la seconde partie de la saison dernière en prêt pour finir champion de Suisse. « Son jeu ressemble un peu au football pratiqué au Brésil, explique l'attaquant international tunisien d'origine brésilienne. C'est une formation très joueuse et qui attaque beaucoup. Derrière, ils ont un défenseur d'expérience, le capitaine finlandais Hannu Tihinen, qui a disputé la Ligue des champions avec Anderlecht (Belgique). Je pense qu'on a nos chances de gagner ce match, si on exploite bien les contre-attaques. »