Libourne a un but : ne plus en prendre

Rémi Bostsarron - ©2007 20 minutes

— 

A la seule lumière des résultats, c'est évident, Libourne-Saint-Seurin va beaucoup mieux. Les Pingouins ont décroché samedi dernier (2-1) contre Auch (CFA), lors du septième tour de la Coupe de France, leur troisième victoire consécutive, toutes compétitions confondues. De quoi rassurer Franck Vallade, l'entraîneur adjoint, préoccupé par les deux semaines de trêve internationale qui précédaient la rencontre : « Nous avions un peu peur de cette coupure alors que nous étions dans une bonne dynamique, explique-t-il. Les garçons l'ont très bien gérée. »

Reste pourtant un grain de sable dans la mécanique nouvellement huilée : la perméabilité persistante de la défense. Alors qu'ils retrouvent le championnat vendredi soir avec un déplacement délicat à Angers (8e) lors de la 17e journée de Ligue 2, les Libourno-Saint-Seurinois (19es) n'ont pas su conserver leur cage inviolée - ce qui aurait été une première cette saison - face à des Auscitains volontaires mais inférieurs. « C'est vraiment compliqué, car on ne trouve pas la solution, regrette le milieu de terrain Raphaël Livramento, qui se veut pourtant ambitieux. On ira à Angers pour s'imposer, en essayant de ne pas prendre de but. »