L'US Ivry poursuivie par la malchance

- ©2007 20 minutes

— 

Le champion de France aura payé au prix fort sa victoire en Ligue des champions, dimanche contre Astrakhan. Si son destin européen repose toujours entre ses mains, le club du Val-de-Marne a perdu son meilleur buteur, Alexander Buchmann. Probablement victime d'une rupture du tendon d'Achille, le demi-centre norvégien, qui était revenu cette saison à Ivry, n'est guère optimiste : « Je vais passer des examens pour déterminer la gravité de la blessure. Mais comme ce genre de cas nécessite entre quatre et six mois d'arrêt, je pense que ma saison est terminée. »

« C'est frustrant, Alexander va beaucoup nous manquer », regrette l'entraîneur Stéphane Imbratta, dont les hommes tombent comme des mouches (Audray Tuzolana, Thomas Richard, Mohamed Mokrani entre autres) depuis le mois de septembre. « On lutte contre l'adversité, c'est la marque de fabrique du club », avance Guillaume Crépain, lui-même sur le flanc en début de saison et appelé à prendre la relève de Buchmann jusqu'à la fin de l'exercice