« Patch » Morlende revient de loin

A. M. - ©2007 20 minutes

— 

Le bout du tunnel. Après six mois d'absence, le meneur Gravelinois Paccelis Morlende a retrouvé la compétition ce week-end à Clermont (86-88). Il sera encore sur le parquet ce soir à Zagreb, lors du 2e tour préliminaire aller de la Fiba Cup, l'un des objectifs majeurs de la saison fixé par les dirigeants nordistes.

« Au départ, j'avais vraiment de drôles de sensations à Clermont, j'étais un peu tendu », révèle celui qu'on surnomme « Patch ». Mais son genou a tenu le choc, et petit à petit, le meneur nordiste s'est lâché. « Il a pris ses marques progressivement. D'ailleurs, il a fini avec deux actions importantes », souligne Frédéric Sarre, l'entraîneur gravelinois. Les deux actions en question ont abouti à la victoires des Maritimes. « Il y avait de la pression. Je n'ai pas trop réfléchi, j'ai pris du plaisir », confirme le natif de Creil, qui a rendu une feuille de statistiques honorable (4 points et 3 passes en 17 minutes). S'il est encore loin de son meilleur niveau, Patch Morlende commence doucement à monter en régime. Ce soir, en Croatie, il soulagera Steve Essart à la mène. Et si son genou le laisse tranquille, il devrait bientôt récupérer ses galons de titulaires.