La défense des Dogues tend à tanguer

Antoine Maes - ©2007 20 minutes

— 

Défenseur central, une denrée rare au Losc. Alors que les Lillois préparent leur périlleux déplacement à Nancy, samedi (15e journée de L1), Claude Puel sait qu'il devra recomposer l'axe de sa défense. Indiscutable titulaire, Nicolas Plestan (14 titularisations) sera suspendu en Loraine, après le carton jaune récolté face à Nice (1-1, 14e journée). Son compère habituel, Peter Franquart, blessé au genou, sera absent trois semaines. Et son remplaçant naturel, le jeune Jérémy Taravel, taulier de la CFA, est lui aussi suspendu.

L'entraîneur du Losc n'a donc plus beaucoup de solutions en magasin. La logique voudrait qu'il titularise Franck Béria et Adil Rami. Le premier, arrière droit de formation, a dépanné en défense centrale depuis le début de la saison. Le second, victime d'une blessure au genou lors de la 1re journée, n'a plus foulé les pelouses de Ligue 1 depuis la fin août. Plus inquiétant, les deux joueurs n'ont encore jamais évolué ensemble. Pas l'idéal au moment d'aller défier l'ASNL, 2e meilleure équipe du championnat à domicile derrière Lyon.

Pour palier le manque de vécu commun des deux défenseurs, Claude Puel les a alignés contre Bruges, vendredi, en match amical (3-1). Alors que l'entraîneur lillois avait décidé de faire tourner son effectif, Adil Rami et Franck Béria sont restés côte à côte 82 minutes. Si l'ancien Messin a marqué contre son camp, ils ont tout de même signé une prestation d'ensemble rassurante.