La SIG espère une thérapie européenne

Jérôme Sillon - ©2007 20 minutes

— 

Se refaire une santé en Coupe d'Europe pour mieux rebondir en championnat de France. Voilà l'ambition des coéquipiers de Sacha Giffa avant d'affronter Zgorzelec, ce soir (à 18 h 30 sur Alsatic TV) lors de la 3e journée de la Coupe Uleb. Leur salle étant trop petite, les Polonais reçoivent à la Tipsport Arena de Liberec (7 000 places), à 50 km plus loin, en République tchèque.

« On est dans une série de trois matchs à l'extérieur qui ne nous arrange pas », avoue Eric Girard. Etrillés chez le promu Vichy (76-53) le week-end dernier et seulement 13es de Pro A, le coach et ses hommes savent qu'une rencontre déterminante pour la suite de leur saison les attend samedi à Dijon. « Oui, mais il serait malvenu de laisser tomber la Coupe Uleb pour préparer le championnat, rétorque Eric Girard. On doit prendre match après match et nous accrocher. Une équipe soudée et de haut niveau doit savoir rebondir. Le contexte sera différent demain [aujourd'hui]. On reste sur deux bonnes prestations européennes [une défaite à Jérusalem 74-73 et un succès sur Kazan 78-66]. On sait que pour nous qualifier, il faut tout gagner à la maison et faire un coup à l'extérieur. »

Mais les Polonais ne l'entendront sûrement pas de cette oreille. Finalistes de leur ligue la saison passée, ils occupent une belle deuxième place cette année avec cinq victoires en six journées. Et les Néerlandais de Den Bosch y ont lourdement chuté (80-65). La mission s'annonce donc délicate.