Ivica Osim dans un état critique

FOOTBALL La légende du ballon yougo a été victime d'une crise cardiaque, au Japon...

— 

DR

C'est un vrai mythe du football qui se trouve vendredi dans un état critique. Ivica Osim a été victime d'une crise cardiaque. Osim, c'est l'une des âmes du foot yougoslave des années 1970, attaquant artiste au tempérament balkanique.

Ancienne gloire de Strasbourg et Sedan, la pépite bosniaque de Zeleznicar devenu entraîneur du Japon (après avoir notamment dirigé le Partizan Belgrade, le Panathinaïkos Athènes ou le Sturm Graz), a subi un malaise dans la nuit à Tokyo. «Sa situation est très instable et à l'heure qu'il est, il n'est pas raisonnable de faire des prédictions sur le long terme. J'espère qu'il va s'en sortir», a indiqué le président de la Fédération, Saburo Kawaguchi, très ému.

Un entraîneur sévère et respecté

Ivica Osim, 66 ans, avait aussi conduit l'ancienne Yougoslavie (celle de Susic et Pancev) en quart de finale de la Coupe du monde 1990.





Il souffrait de problèmes cardiaques et de tension depuis quelques années.
Entraîneur sévère, connu pour ses colères, Osim avait affirmé avant la Coupe d'Asie que le Japon n'avait de toute façon aucune chance. Lors de cette compétition, Osim avait plaisanté lui-même sur son état de santé, lors du quart remporté aux pénos face à l'Australie, il avait regagné les vestiaires à la fin de la prolongation.
Il avait alors expliqué: «Je n'ai pas voulu regarder, ça aurait été mauvais pour mon coeur. Je ne veux pas mourir en étant sélectionneur du Japon. Je veux mourir dans ma ville de Sarajevo».