Paris remonte la pente grâce aux jeunes

Gaël Anger - ©2007 20 minutes

— 

En cas de succès à Porto, demain en 8e de finale aller de la Coupe des Coupes, le Paris Handball enregistrerait une troisième victoire en huit jours. Une petite série, réalisée il est vrai contre les deux derniers du championnat de France, qui permet aux joueurs de la capitale de remonter à la sixième place au classement. « Je suis satisfait du résultat sur le plan comptable, mais aussi par la manière, qui était au rendez-vous », se félicitait Thierry Anti après le succès sur Villefranche (31-21), mercredi dernier. Face à la vague de blessures de ces derniers jours, l'entraîneur parisien a aussi pu compter sur sa jeune garde. Ainsi, Kevynn Nyokas, particulièrement sollicité mercredi à l'arrière, a terminé meilleur buteur de la rencontre avec sept réalisations. « C'est bien de savoir que l'on peut s'appuyer sur un large groupe, que nos jeunes répondent présents quand on fait appel à eux », souligne Thierry Anti.

Si Paris parvient à compenser les absences dans son effectif, la tâche s'annonce plus compliquée à Créteil. Les Cristoliens ont perdu pour plusieurs mois leur arrière droit néo-international Christophe Zuniga, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit. La formation du Val-de-Marne devrait rapidement se mettre en quête d'un joker médical. En attendant, le centre de formation sera mis à contribution dès ce soir avec la réception de Nîmes, puisque le jeune (18 ans) Franck Maillet est l'une des solutions envisagées par Mile Isakovic, l'entraîneur cristolien.