Une cure de victoire pour la SIG ?

Jérôme Sillon - ©2007 20 minutes

— 

En déplacement dans la cité thermale vichyssoise demain soir (20 h), les coéquipiers de l'ailier Derrick Obasohan aimeraient en profiter pour y soigner leurs maux récurrents. A savoir leur incapacité à s'imposer à l'extérieur cette saison, eux qui sont déjà tombés trois fois en championnat et une en Coupe Uleb loin du Rhenus Sport. Pour une SIG seulement 11e de Pro A après sept journées, ce voyage en Auvergne face à un promu pourrait donc s'apparenter à une cure de remise en forme. Mais ce serait vite oublier le début de saison tonitruant de Vichy. Surprenante troisième du classement, invaincue à domicile, meilleure défense de France (62 points encaissés en moyenne par match), la Jeanne d'Arc reste en plus sur un succès à Pau-Orthez (62-78), le premier de son histoire en Béarn. Seul bémol pour les Auvergnats, ils seront privés de l'ailier Seth Scott (entorse du genou).

Les Strasbourgeois, eux, s'avanceront au complet et en confiance après leurs deux victoires de rang, contre Chalon-sur-Saône (92-82), puis Kazan (78-66). « Si on parvenait à gagner à Vichy, on serait complètement relancé », remarque Eric Girard. Le coach alsacien attend la confirmation du match référence réalisé par son équipe face aux Russes mardi soir. « Si on veut être une grande équipe, tous les joueurs doivent répondre présent des deux côtés du terrain. Aaron [Pettway] doit s'investir plus et Afik [Nissim] doit être capable de se sacrifier en défense. »