Gasquet et Ferrer brouillent les cartes

Gaël Anger - ©2007 20 minutes

— 

Les maîtres déchantent à Shanghai. Après le revers de Roger Federer la veille, Novak Djokovic et Rafael Nadal se sont également inclinés hier, lors de la deuxième journée du groupe or. Battu d'un rien par Nadal lors de son entrée en matière, Richard Gasquet s'est relancé dans la course à la qualification en dominant Novak Djokovic en deux manches (6-4, 6-2) et 1 h 25 min de jeu. Une victoire de prestige face à un adversaire à bout de souffle après 86 matchs sur le circuit en 2007 et qui « n'a même pas réussi à s'approcher de son meilleur niveau », selon ses dires.

« J'étais relâché car je n'avais pas grand-chose à perdre. Il n'a peut-être pas fait son meilleur match de l'année, mais j'ai fait de très beaux coups, j'étais content d'être sur le court », se réjouissait le n° 8 mondial, qui jouera désormais sa qualification lors de la dernière rencontre face à David Ferrer. Quelques instants après Gasquet, l'Espagnol a créé l'autre sensation de la journée en dominant son compatriote Rafael Nadal (4-6, 6-4, 6-4).