Nice-Lyon: Fekir a marché sur Baysse... Les Aiglons ont marché sur l'OL... Revivez le live (2-0)...

LIGUE 1 Les Lyonnais n’ont jamais existé contre l’irrésistible leader du championnat…

William Pereira

— 

Les Niçois fêtant le deuxième but de la rencontre
Les Niçois fêtant le deuxième but de la rencontre — VALERY HACHE / AFP

OGC NICE - OLYMPIQUE LYONNAIS

9e journée de Ligue 1

2-0

Merci d'avoir suivi cette soirée de Ligue 1 en notre compagnie. On se dit à très vite, et bonne soirée. Ciao! 

Et on termine par une petite stat' sympa pour Paul Baysse.

 

Nice met ce soir Lyon à dix points et aura au moins quatre points d'avance sur son dauphin à l'issue de cette journée. Autant dire que les Aiglons sont chaudement installés dans leur fauteuil de leader. 

Anthony Lopes, sur canal +: « L'expulsion de Nabil... Je sais pas mais il me semble que c'est un peu sévère. [...] A Lyon ce n'est pas la première fois qu'on commence mal nos saisons. Maintenant il va faloir relever la tête et aller de l'avant. »

95e: C'EST TERMINE! Nice poursuit son parcours de rêve en venant facilement à bout de l'Olympique lyonnais (2-0). Les Aiglons resteront, quoi qu'il arrive, en tête du classement à l'issue de cette journée de L1. 

91e: Lacazette déborde bien avant de rentrer sur son pied droit pour frapper. Ca manque de puissance mais l'action est intéressante. Le Lyonnais va sans doute monter en puissance dans les prochains jours. 

89e: Belhanda, auteur d'un très bon match, sort. Favre le félicite à sa sortie. Normal. 

87e: Sortie de mario Balotelli qui n'aura pas vraiment brillé ce soir. 

84e: Et allez hop, un carton jaune pour Balotelli qui joue le ballon alors que l'arbitre avait sifflé hors-jeu. Bah bravo Morray. 

81e: ET IL LE RATE! Arrêt d'Anthony Lopes qui perpétue la tradition des gardiens portugais bons sur penalty. 

80e: BALOTELLI OBTIENT UN PENALTY!!

77e: LE 2E DE NIIIIICEEE!! IL EST SIGNE SERI!!! C'est mérité. Clairement. L'OL n'a pas les armes pour allé chercher un résultat ce soir. 

74e: Lacazette a du mal à exister pour le moment. Tout comme le reste des joueurs offensifs lyonnais, relativement peu approvisionnés en bons ballons. 

71e: BALOOOOOOOO! Bien servi par Belhanda, l'Italien frappe en première intention, mais il n'ouvre pas assez son pied pour tromper un excellent Lopes. 

68e: OOOH CYPRIEN QUI TENTE LA MEME QUE CONTRE L'OM! Sauf que là, Lopes est un peu plus fort que Pelé et donc ça rentre pas. Mais la frappe était aussi soudaine et lointaine que cadrée. C'est dire. Grosse qualité de tir chez Cyprien. 

65e: Entrée d'Alex Lacazette! C'est le grand retour du crack français. On espère que ça se passera bien pour lui. 

63e: DALBEEERT!! Très belle frappe du latéral niçois qui butte sur un excellent Anthony Lopes. L'OL tient bon pour le moment. Enfin bon, y'a quand même 1-0 pour l'OGCN. 

61e: Ouuuuh Walter! Il est gourmand le Niçois, sur ce ballon qui rebondit dans la surface. Walter tente d'envoyer un pétard au lieu de s'appliquer. Forcément, le ballon part à Monaco. 

58e: Ouuuuh Ghezzal qui s'illustre en s'infiltrant dans la surface niçoise et en frappant. L'angle était fermé, mais Cardinale n'a pas fait mieux que repousser la balle en corner. Corner qui ne donne rien. 

56e: Match tout pourri de Balotelli pour le moment, il faut le dire. 

Mastard

Mais y'a jamais rouge là. Buquet c'est vraiment l'exemple de ce qui cloche dans l'arbitrage français

Il fait une double-balayette qui débouche sur un gros "marcher" sur l'avant-bras de Baysse. Il a quand même bien cherché la mouise l'ami Nabil, non? 

52e: Et Nice qui repart sereinement de l'avant, sans forcer. On pourrait presque croire qu'ils attendent déjà la fin du match. 

50e: Ouuuh Tolisso qui fait la différence sur son appel de balle, Darder l'a vu et le sert. Malheureusement pour l'OL, Coco rate son tir croisé, bien trop écrasé pour inquiéter Cardinale. 

48e: Logiquement, Lyon se positionne très bas et ça gêne Nice qui n'aime pas forcément ce genre de configuration. 

46e: C'est reparti à Nice!!!! 

Génésio, sur Canal + Sport: «On va passer à deux lignes de 4 derrière et au milieu avec Tolisso seul devant. Ca nous pénalise ce soir et ça nous pénalise pour mardi [contre la Juve]»

A noter que je reste attentif au compte twitter de Jean-Michel Aulas. Toujours rien à signaler pour le moment. Déçu. 

Nice qui se dirige a priori vers un énième succès et qui tient son rang face aux gros, on ne l’avait pas vu venir. Certes, il faudra tenir sur la longueur, mais quand même. Enfin bon je dis ça, mais c’est seulement la mi-temps.

45e: C'est la mi-temps à l'Allianz Riviera... On n'a pas vu le temps passer! Et l'OGC Nice mène logiquement sur un but de Baysse. L'OL peut en vouloir à Nabil Fekir, dont l'acte d'anti-jeu met les siens dans la mouise. 

44e: La vilaine faute de Darder et le jaune! Le Lyonnais n'a pas aimé le double-sombrero infligé par Ricardo Pereira. On peut le comprendre. 

42e: Dalbert! Pourquoi pas? Pourquoi pas? Grosse frappe de loin du Niçois. Ca part très fort et ça fuit le cadre. Mais c'était pas non plus super loin. 

40e: Nice contrôle le match et attend la mi-temps. On sent les hommes de Favre manquent un peu d'idées depuis l'expulson de Fekir...

37e: Timide réaction lyonnaise sur corner... Mapou s'impose dans les airs mais sa tête n'est pas cadrée. C'est trop croisé. 

35e: Encore un coup-franc très dangereux pour Super Mario... ET ENCORE LE MUR. On dirait CR7 pendant l'Euro. 

33e: Carton rouge, pas carton rouge ? Venez débattre avec nous au 3216 les amis!

30e: Paganelli, gros boulet : «en Angleterre tu penses qu'il le siffle ça?»

28e: OOOOH LE ROUGE POUR FEKIR! Il piétine Baysse au sol en toute décontraction... Buquet a raison. Aulas va tweeter. 

27e: Piqués au vif par ma vanne sur le commentaire précédant, les Lyonnais se réveillent enfin. 

24e: Pas mal ce match de foot où y'a qu'une seule équipe sur le terrain. 

22e: Et encore dans le mur. Incroyable ça. 

21e: Coup-franc encore plus dangereux maintenant. Et jaune pour Morel qui fait une faute toute pourrie, complètement inutile. Nouvelle chance pour Balo. 

20e: Coup-franc dangereux pour Nice. Balotelli s'en charge... Ca va dans le mur. Il remplace Zlatan Ibrahimovic dans ce rôle. 

18e:Les Niçois vont très vite en contre. Mais genre super vite. Genre comme ça. 

 

via GIPHY

16e: Beaucoup de duels, de nervosité... On sent que c'est un match de haut de tableau. 

14e: L'OL essaye de remettre un peu le pied sur le ballon, mais sans grand succès. Nice maîtrise son sujet pour le moment. 

11e: Nice, ça va vite, très vite! A l'image de Seri qui s'amuse dans la défense lyonnaise et n'est pas loin de marquer le deuxième des Aiglons. Quelle équipe...

8e: Bon et sinon, les compos, ça donne quoi? pas de Lacazette côté lyonnais. Le crack de l'OL est sur le banc, par prudence. Mais si ça continue comme ça, il va devoir bondir du banc plus rapidement que prévu. 

6e: Pas le temps de soufflé ce soir les amis. Mais qu'est-ce que c'est mal foutu ces horaires sérieusement...

4e: ET BIIIIIM LE BUUUT DE PAUL BAYSSE!!! Au moment où j'arrive sur ce live. Quelle soirée incroyable les amis!

20h45: Bon, j'arrive les amis. Mais sachez que la fin de TFC-ASM était vraiment folle!

20h: A noter qu'il a beaucoup plu à Nice aujourd'hui, mais tout va bien, la pelouse a été bâchée façon Roland-Garros.

 

20h: Une fois n'est pas coutume, je vous laisse un peu de lecture avant d'entamer le live.

>> On a parlé à l’auteur de polar qui permet à Favre de rouler sur la L1

>> Pourquoi l'éclosion d'Alassane Pléa laisse des regrets aux Lyonnais

 

Salut à tous ! A l’heure où est publié ce live, je suis déjà en train de commenter Toulouse-Monaco, donc s’il ne se passe pas grand-chose par ici avant le coup d’envoi de la partie, c’est normal. Quoi, vous vous inquiétez pour ma santé, deux lives de suite, c’est trop ? Pas de panique, j’ai commencé à 15h, tranquillou. Donc comme vous, j’aurai encore la pêche pour suivre ce choc entre le leader niçois et l’OL, qui revient bien comme en témoigne sa 5e place. Et l’événement dans l’événement, c’est bien sûr le retour de Lacazette ! Balo vs Lacaz', on en salive d’avance.

>> Rendez-vous juste avant le coup d’envoi de Nice-OL, vers 20h40, 45…