Maréchal, espoir de la France

A. M. - ©2007 20 minutes

— 

En accéléré. A tout juste 20 ans, l'attaquant-réceptionneur de Tourcoing Nicolas Maréchal, natif de Sainte-Catherine les Arras, a été sélectionné en équipe de France pour le tournoi de préqualification olympique au Portugal (du 28 novembre au 2 décembre). Même si Philippe Blain doit encore enlever deux joueurs de sa liste de quatorze, Marcelo Fronckowiack, l'entraîneur du TLM, est heureux. « C'est la récompense de son travail d'abord, mais aussi de celui effectué par le club », se réjouit le Brésilien. Un entraîneur qui couve sa pépite. « Les autres joueurs s'amusent en surnommant Nicolas "le fils de Marcelo". Mais je suis exigeant avec lui, pour éviter qu'il ne reste sur son talent. » Sélectionné dans toutes les équipes de France jeunes, Nicolas Maréchal ne risque pas de se laisser emporter par le tourbillon engendré par ses performances. « Il a la tête sur les épaules. Il vient aussi d'une famille de volleyeurs qui le suit bien, surtout son père », poursuit Marcelo, qui connaît les faiblesses de son joueur. « Il bosse bien, et sait qu'il peut faire des progrès au bloc », conclut Marcelo.