Les Violets « sans complexe »

J. S. - ©2007 20 minutes

— 

« Personne ne nous en voudra si on perd. » François Berthier et ses joueurs annoncent la couleur avant de se déplacer en Savoie, ce soir (20 h) lors de la 9e journée en Division 1. Douzièmes et premiers non relégables, les coéquipiers de Michal Baran savent qu'ils n'auront pas les faveurs des pronostics contre le Chambéry de Daniel « Air France » Narcisse. D'autant que leur hôte du jour a l'opportunité de rejoindre le leader montpelliérain en cas de victoire. « On y va sans complexe, en sachant qu'il y a peut-être un truc à faire, reprend François Berthier. On a des certitudes, car on produit du jeu depuis le début de saison. »

Cela ne s'est pas encore traduit au classement, même si Sélestat possède un matelas confortable sur la zone rouge (4 points) et ne compte que deux petites unités de retard sur la 5e place. « C'est un championnat compliqué, où tout le monde peut battre tout le monde, remarque l'entraîneur bas-rhinois. Nous, on lorgne devant. On a rangé les rétroviseurs. On estime avoir suffisamment regardé derrière nous ces dernières saisons. »