Le «H» tombe de haut

- ©2007 20 minutes

— 

"C'est l'équipe qui a le plus d'envie qui a gagné.» Le diagnostic de l'ailier gauche nantais Erwan Labarre est sans appel. Hier, le «H», leader jusqu'alors, a été corrigé dans sa salle 28 à 24 par Aurillac (9e), à l'occasion de la 8e journée de D2. Avec ce deuxième revers de la saison, les hommes de Stéphane Moualek rétrogradent au 3e rang.

Devant leur public, les Nantais ont «failli collectivement», selon les termes de l'entraîneur Stéphane Moualek. Menés à la mi-temps 12 à 11, ils n'ont guère relevé la tête en seconde période. «C'est vraiment une débâcle collective, soufflait même dépité Moualek. Chaque joueur est passé au travers de son match.» Réaction attendue dès le week-end prochain à Angers (12e).