On a enfin retrouvé les Lillois

Antoine Maes - ©2007 20 minutes

— 

On l'avait presque oublié. Mais quand le Losc retrouve ses valeurs de combat et de solidarité, il devient une redoutable équipe. Battus par des promus lors des deux derniers matchs, les Lillois se sont ressaisis en allant gagner à Auxerre (0-1), samedi, lors de la 13e journée de L1.

« Il fallait prendre ses responsabilités, c'est ce que les joueurs ont fait », commente Claude Puel, qui espérait que son escouade « corrige un état d'esprit défaillant ». Passablement meurtri par les médiocres prestations de ces dernières semaines, l'entraîneur lillois a presque retrouvé le sourire. Sous la pression de Fauvergue, à la réception d'un centre de Bastos, c'est Grichting qui a marqué contre son camp le seul but de la rencontre. « Peu importe qui marque. Le plus important, c'est la victoire et notre belle prestation », retient Nicolas Fauvergue, titularisé en l'absence de Patrick Kluivert, touché au genou. Tout n'est pas réglé pour autant pour les troupes nordistes. D'abord parce qu'Auxerre a longtemps fait planer la menace d'un retour au score, ce qui est déjà arrivé huit fois aux Lillois cette saison. Ensuite parce que ce succès doit en appeler d'autres, si le Losc espère toujours goûter au haut du classement à moyen terme. « Même si on a gagné, il faut savoir rester mesuré », prévient Claude Puel, méfiant. « Cette victoire va d'abord nous permettre de passer une semaine un peu plus tranquille, et de bien préparer la réception de Nice samedi », explique de son côté Yohan Cabaye.