Deux éclairs dans la grisaille

Stéphane Marteau - ©2007 20 minutes

— 

Les avis sont unanimes. Opposés samedi à Valenciennes lors de la 13e journée de L1, les Lyonnais ont livré leur plus mauvais match de la saison. Cela ne les a pourtant pas empêchés de remporter leur sixième succès de rang, toutes compétitions confondues. Deux éclairs dans la grisaille, signés Karim Benzema, passeur décisif sur le premier but inscrit par Juninho, et Sidney Govou, auteur d'un lob magistral en fin de rencontre, ont permis à l'OL de s'imposer 2-0 et de consolider sa place de leader.

Mais que d'approximations et de fébrilité dans le domaine défensif de la part du sextuple champion de France ! « Il y a eu beaucoup de déchets pour un match à la maison, et nous avons perdu quelques ballons dangereux », admet le capitaine rhodanien Juninho. Le turn­over effectué par Alain Perrin, qui avait procédé à quatre changements par rapport au onze de départ aligné quatre jours auparavant à Caen (1-3) en 8e de finale de la Coupe de la Ligue, a certainement contribué à la faible production des Lyonnais. L'entraîneur olympien devrait revenir à une composition d'équipe plus classique pour la réception du VfB Stuttgart, mercredi, lors de la 4e journée de la Ligue des champions. Une formation en net regain de forme depuis sa défaite concédée face à l'OL (0-2) il y a quinze jours. Vainqueur de ses trois dernières rencontres, le champion d'Allemagne a remporté samedi à Nuremberg (0-1) son premier succès à l'extérieur de la saison.