JO 2016: Premier médaillé contrôlé positif à Rio, Izzat Artykov est disqualifié...Et ça pourrait profiter à un Français

DOPAGE L'haltérophile kirghize Izzat Artykov a été exclu des Jeux olympiques 2016...

W.P., avec AFP
— 
L'haltérophile kirghize devra rendre sa médaille...
L'haltérophile kirghize devra rendre sa médaille... — GOH Chai Hin / AFP

Et de un. Médaillé de bronze à Rio dans la catégorie des -69kg et dopé, l’haltérophile kirghize Izzat Artykov a été exclu des Jeux olympiques 2016, a-t-on appris jeudi auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS). C’est le premier médaillé de ces JO à être disqualifié et exclu pour dopage.

L’haltérophile a été contrôlé positif à la strychnine, un stimulant augmentant l’amplitude respiratoire, précise par ailleurs le TAS.

Un Français va profiter de cette disqualification

Le Français Bernardin Kingue Matam, qui avait terminé au 8e rang de cette même catégorie, conseillait, au sortir de l’épreuve, « d’attendre le résultat des contrôles antidopage » avant de pouvoir être réellement fixé sur le classement final du concours des -69kg. « Si la Fédération internationale et le CIO font les choses correctement, je pense pouvoir gagner bien quatre places, parce que les cinq premiers ne sont pas clean », a poursuivi l’haltérophile tricolore.

« L’athlète est disqualifié, sa médaille lui est retirée et il est exclu des jeux Olympiques de Rio », a décidé le TAS, chargé pour la première fois par le Comité international olympique de juger les cas de dopage en première instance comme en appel.