VIDEO. JO 2016: Le gardien algérien a déjà tué le game de la boulette, et deux fois en plus

FOOTBALL Farid Chaal est plutôt bien entré dans son tournoi, rien à dire...

N.C.

— 

Le gardien algérien Farid Chaal a sorti deux belles boulettes lors du premier match des JO contre le Portugal, le 4 août 2016.
Le gardien algérien Farid Chaal a sorti deux belles boulettes lors du premier match des JO contre le Portugal, le 4 août 2016. — France 4

La première journée du tournoi de foot des JO a viré au grand n’importe dans la nuit de jeudi à vendredi. La Corée du Sud a écrasé les Fidji 8-0, le Nigeria a battu le Japon au terme d’un match qu’on qualifiera de très ouvert (5-4)... Au total, 32 buts ont été marqués en huit rencontres, soit la belle moyenne de 4 buts par match.

S’il y en a un qui n’est pas étranger à cette frénésie, c’est Farid Chaal. Le gardien algérien a tué le game de la boulette dès la première journée. Et deux fois, même. Il a commencé par se tromper de sport avec un enchaînement qui aurait valu plus de points à la barre fixe qu’au foot.

Ensuite, il a décidé de se présenter au concours de celui qu relâcherait le ballon le plus facile à capter. Médaille d’or, facile.

Avec tout ça, dur dur pour l’Algérie de s’en sortir. Malgré deux buts inscrits, les Fennecs se sont inclinés face au Honduras, 3-2.

A noter tout de même que dans cette pluie de buts, le Brésil n’a pas été capable d’en marquer un seul face à l’Afrique du Sud. Neymar et ses coéquipiers ont dû se contenter d’un petit 0-0 pour leur entrée en matière. Ça a l’air d’être toujours aussi compliqué pour les Brésiliens à domicile…