Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
FOOTBALLEuro 2016 : «Dimitri, je vais le mettre dans des glaçons jusqu’au prochain match », plaisante Deschamps

Euro 2016 : «Dimitri, je vais le mettre dans des glaçons jusqu’au prochain match », plaisante Deschamps

FOOTBALL
Le sélectionneur des Bleus a apprécié cette victoire à l’arraché contre la Roumanie (2-1) en ouverture de l’Euro…
Deschamps et son staff soulagés après la victoire face aux Roumains.
Deschamps et son staff soulagés après la victoire face aux Roumains.  - Michael Sohn/AP/SIPA
Julien Laloye

J.L.

C’est rare chez lui, d’ordinaire tout en retenue, mais Didier Deschamps a exulté comme le premier supporter venu au Stade de France sur le but improbable de Dimitri Payet. Comme tout le monde, le sélectionneur des Bleus était soulagé d’avoir terminé la soirée par un succès pas forcément mérité. On vous résume sa conf d’après-match.

>> Le match à revivre en direct comme à la maison

Le but de Payet

« Je n’avais pas de doute sur son influence dans le jeu et le fait d’être décisif, il se met au service de l’équipe aussi.C’est simple le foot quand on frappe dans les lucarnes, ça résout beaucoup de problèmes. Ses larmes ? C’était fort émotionnellement, le contexte de ce match d’ouverture. Il vient de loin aussi. Je vais le mettre dans les glaçons en attendant les prochains matchs pour qu’il ne lui arrive rien de grave ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Le début de match immonde des Bleus

« Ce match a été rendu compliqué par cette équipe de Roumanie. Un match d’ouverture, ça ressemble à une finale, et on a été trop timorés dans la première partie, mais on a fait ce qu’il fallait jusqu’au bout. On a fini par quatre joueurs offensifs pour l’arracher. Tout n’a pas été parfait, loin de là, en grande partie parce que cette équipe de Roumanie a été bien organisée et nous a créé des soucis offensivement ».

a

Le match non moins immonde de Pogba et Evra

« Pourquoi j’ai sorti Pogba ? J’ai fait un choix, il restait un quart d’heure, j’ai voulu donner une impulsion offensive, en gardant Dimitri au cœur du jeu, donc il me fallait enlever un milieu. Kanté je n’y ai pas pensé une seconde, vous avez vu son match comme moi, après Paul il peut mieux faire. Je ne vais pas être trop dur, mais il est capable de nous apporter plus que ce soir. Evra ? J’ai pas trouvé qu’il avait autant de difficultés que ça. Il fait une faute où il ne se retient pas. Défensivement, on a été plutôt performants, et Patrice fait partie de cette ligne défensive. C’est sûr qu’il doit se retenir parce qu’il y a contact, mais c’est dans l’action ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Sujets liés