Benzema et le racisme: Deschamps est «irréprochable», répond Noël Le Graët

FOOTBALL Selon le président de la FFF, Benzema «s'est laissé un peu aller»...

N.C. avec AFP

— 

Noël Le Graet, le président de la FFF.
Noël Le Graet, le président de la FFF. — MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

Didier Deschamps est «irréprochable», a assuré mercredi Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), alors que Karim Benzema a accusé le sélectionneur d'avoir «cédé à la pression d'une partie raciste de la France» en l'écartant pour l'Euro 2016.

>> A lire aussi: «Benzema n'était ni rancunier, ni haineux», assure son intervieweur

«Karim Benzema, je l'aime bien, je n'ai pas changé d'idée, il s'est laissé un peu aller. J’aurais préféré qu’il soit un peu plus aimable avec ses copains qui ont envie de bien faire», a poursuivi le patron du foot français depuis le lieu de stage autrichien des Bleus. «Ce sont des mots malheureux. Si quelqu’un l’a sélectionné souvent, même quand il n’était pas en grande forme, c’est bien Didier (Deschamps), il a été très irréprochable par rapport à lui, a-t-il ajouté. Je ne répondrai plus aux mots parlant de racisme concernant la fédération et son sélectionneur, il n’y a aucune raison que je réponde à ce genre de choses. Si Didier Deschamps est attaqué, je le suis aussi.»