Ligue des champions: Le Real Madrid est «le club de ma vie», jubile Zidane

FOOTBALL Après l'avoir gagnée en tant que joueur puis adjoint, Zidane a remporté la Ligue des champions en tant que coach principal...

N.C. avec AFP

— 

Zinédine Zidane pose en compagnie de sa famille avec le trophée de la Ligue des champions, le 28 mai 2016 à Milan.
Zinédine Zidane pose en compagnie de sa famille avec le trophée de la Ligue des champions, le 28 mai 2016 à Milan. — Manu Fernandez/AP/SIPA

C'est vrai qu'il est plus facile de gagner à la tête du Real Madrid... Mais tout de même. Zinédine Zidane, après 6 mois seulement en tant qu'entraîneur principal, est devenu samedi le premier coach français de l'histoire à remporter la Ligue des champions. «C'est le club de ma vie», a-t-il commenté en parlant de la Maison Blanche, avec qui il a gagné la plus belle des Coupes d'Europe comme joueur (2002), comme entraîneur-adjoint (2014) et donc comme entraîneur principal (2016).

>> A lire aussi: VIDEO. La fête de dingo des Madrilènes après la victoire en Ligue des champions

Que ressentez-vous ?

Heureux, heureux, heureux. Ce n'est jamais facile de gagner la Ligue des champions, mais on a travaillé, on a lutté.

Vous êtes resté calme, est-ce le secret de la victoire ?

Je ne sais pas si je suis resté calme, il y a eu des moments stressants, mais ça fait partie du truc. Mais je suis resté positif. Il fallait souffrir ce soir pour en arriver là.

Que pensez-vous du match ?

Nous avons souffert physiquement, mais c'était normal, et mentalement, il y avait aussi beaucoup de pression. Mais gagner la C1, ça signifie tant pour les joueurs, le public, l'institution.

Vous avez gagné la C1 comme joueur, adjoint et entraîneur...

J'ai eu l'opportunité de rentrer dans ce grand club, puis de l'entraîner. J'ai une équipe phénoménale, avec des joueurs de grand talent et nous avons pu accomplir une grande chose comme celle là. Florentino Perez (le président) m'a donné la possibilité d'entraîner ce grand club. J'ai gagné ici la Ligue des champions comme joueur, comme adjoint et maintenant comme entraineur. Je suis si fier de faire partie de cette grande maison. C'est le club de ma vie, qui m'a fait grand. Carlo Ancelotti (dont il était l'adjoint) m'avait souhaité de connaître ça comme entraîneur N.1, et il avait raison, je suis heureux.

Cristiano Ronaldo a-t-il joué blessé ?

Non. Il nous a donné la victoire sur le dernier tir au but, il a lutté, il a couru avec les autres, jusqu'au bout.

Qu'avez-vous dit à Diego Simeone après le match ?

Je lui dit «compliments à toi, à ton équipe».