Ligue des champions: Zidane et Ronaldo, pour écrire l'histoire

FOOTBALL Ils peuvent offrir au Real Madrid sa 11e C1 samedi soir...

N.C. avec AFP

— 

Zidane et Ronaldo lors de Real Madrid-Manchester City, le 4 mai 2016.
Zidane et Ronaldo lors de Real Madrid-Manchester City, le 4 mai 2016. — EFE/SIPA

Ils ont quatre Ballons d'Or à eux deux: Zinédine Zidane, nommé entraîneur du Real Madrid en janvier, et Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de l'histoire de la compétition (94 réalisations), vont tenter d'apporter une 11e Ligue des champions à leur club, face à l'Atletico Madrid, samedi à Milan.

>> A lire aussi: Varane est forfait pour l'Euro, mais Zidane le convoque pour la finale de la Ligue des champions

Pour son premier mandat à la tête d'une équipe professionnelle, «Zizou», 43 ans, pourrait donc soulever une seconde Coupe aux grandes oreilles, après celle gagnée sous le maillot du Real, déjà, en 2002, en inscrivant au passage une volée d'anthologie, sur une passe épouvantable de Roberto Carlos à Glasgow face au Bayer Leverkusen (2-1).

Ce n'est pas le seul Français attendu dans cette finale à San Siro. Karim Benzema, dans l'attaque du Real, et Antoine Griezmann, dans celle de l'«Atleti», vont focaliser l'attention. La saison du premier s'arrêtera là puisque la Fédération française de football l'a écarté de l'Euro 2016 au nom de l'exemplarité, en raison de sa mise en examen dans la fameuse affaire du chantage à la sex-tape. Le second, lui, sera l'atout offensif numéro un des Bleus pour le Championnat d'Europe à la maison (10 juin-10 juillet).

>> A lire aussi: Antoine Griezmann, sache que le monde entier est en train de tomber amoureux de toi

Mais il est bien possible qu'un troisième homme leur vole la vedette. Car Cristiano Ronaldo, l'homme de tous les records, peut encore améliorer celui du nombre de buts marqués sur une saison de Ligue des champions. C'est lui, la star du Real, qui avait porté la marque référence à 17 buts à l'issue de la saison 2013-14. «CR7» en est à 16 buts, et tous les espoirs sont permis, même si cette semaine a mal commencé pour lui après un entraînement interrompu par une petite alerte.

Quand il avait établi ce record en 2014, et apporté la 10e Ligue des champions au Real (la fameuse «decima» en VO), l'ancien joueur de Manchester United affrontait déjà l'Atletico. De quoi forcément lui rappeler de bons souvenirs. Le sort du match de samedi dépendra beaucoup de l'état de forme du Portugais.