Djokovic misogyne? Le Serbe s'excuse après ses propos à Indian Wells

TENNIS Le Serbe avait parlé à chaud après sa victoire à Indian Wells, et c'était assez bizarre...

N.C.
— 
Novak Djokovic fête sa victoire à Indian Wells, le 20 mars 2016.
Novak Djokovic fête sa victoire à Indian Wells, le 20 mars 2016. — Mike Frey/BPI/Shutterst/SIPA

Il ne fait jamais bon parler à chaud. Juste après sa victoire en finale face à Raonic à Indian Wells, dimanche, Novak Djokovic s’était exprimé sur la polémique née des propos du directeur du tournoi, Raymond Moore, qui avait dit que « les femmes devraient se mettre à genoux tous les soirs pour remercier Dieu que Federer et Nadal soient nés » - ce qui, en clair, veut dire que si elles gagnent autant d’argent, c’est grâce à eux et à l’égalité des primes entre les hommes et les femmes. Depuis, Moore a démissionné.

« Quelques commentaires qui ne sont pas fidèles à ce que je pense »

Le Serbeavait alors répondu que les femmes « s’étaient battues pour ce qu’elles avaient », mais qu’il souhaitait que le montant des primes de victoires soit calculé « en fonction de qui est le plus populaire et qui vend le plus de ticket ». Les hommes, donc. Et il avait ajouté pour « défendre » les femmes qu’elles « devaient faire avec leurs hormones et d’autres choses comme ça dont les hommes n’avaient pas à se soucier ». Oups. Mercredi, Djokovic a tenu à s’excuser sur sa page Facebook.

« Dans l’euphorie, j’ai fait quelques commentaires qui ne sont pas fidèles à ce que je pense, et je veux les clarifier, a-t-il écrit. Je porte beaucoup d’attention à l’avenir du jeu et des joueurs (…). J’ai ressenti le besoin de parler d’un plus juste montant des primes - cela vaut pour les hommes et les femmes. Nous devons nous battre pour ce que nous méritons. Cela ne voulait pas dire une bataille entre genres (…).» 

Il conclut en « s’excuser auprès de tous ceux qui ont pu interpréter ce message d’une manière négative ». Alors, convaincus ?