Bayern-Juve: Ça gueule en Italie à cause du but injustement refusé à Morata

FOOTBALL L'arbitre a injustement sifflé un hors-jeu lors du huitième de finale retour de Ligue des champions…

B.V.

— 

Alvaro Morata à la lutte avec David Alaba
Alvaro Morata à la lutte avec David Alaba — CHRISTOF STACHE / AFP

Sur le moment, ça semblait pourtant évident. Joshua Kimmich couvrait comme un gros cochon, Morata n’était pas hors-jeu et ça aurait dû faire 2-0 pour la Juventus. Sauf que l’arbitre de touche s’est gouré – ça arrive –, que le but a refusé et que, malgré tout, la Juve a quand même mené 2-0 quelques minutes plus tard grâce à un but de Cuadrado.

Le résultat final de ce huitième de finale retour de Ligue des champions aurait-il été différent si le but de Morata avait été validé? Impossible à dire, évidemment. Mais ça suffit pour lancer une polémique en Italie. « Ce n’est pas juste », titre d’ailleurs ce jeudi matin Tuttosport, parlant autant du scenario que de l’arbitrage. «On peut beaucoup se plaindre de l’arbitrage ce soir, a ajouté Marotta, le directeur sportif de la Juventus. Il y a une erreur qui pèse lourd.»

D’accord, sauf qu’au final, la Juve a quand même mené 2-0. Et qu’elle a alors reculé, reculé, reculé. Pas sûr que si elle avait marqué ce deuxième but cinq minutes plus tôt, tout aurait été différent. Voyons d’ailleurs ce que Marcel Desailly en pense.