Pour Valls aussi, «les conditions d'un retour de Benzema en équipe de France ne sont pas réunies»

FOOTBALL La liste de Didier Deschamps est prévue pour jeudi...

B.V.
— 
Karim Benzema et Didier Deschamps en conférence de presse, le 25 mars 2015.
Karim Benzema et Didier Deschamps en conférence de presse, le 25 mars 2015. — FRANCK FIFE / AFP

Karim Benzema sera-t-il présent dans la liste de Didier Deschamps, jeudi ? Impossible pour l’instant de le savoir. D’abord parce que l’attaquant du Real Madrid est blessé, même s'il est actuellement en phase de reprise. Mais surtout parce que les politiques mettent la pression sur le sélectionneur des Bleus. Après le ministre des Sports Patrick Kanner lundi, c’est Manuel Valls qui a estimé lundi sur RMC que les conditions d’un retour de Karim Benzema en EDF ne « sont pas réunies ».

Le Premier Ministre a utilisé la même termologie que Kanner la veille, ajoutant que l’attaquant était toujours « mis en examen » dans l’affaire de la sextape. « En même temps, c’est la décision de la Fédération française de football et du sélectionneur », poursuit Manuel Valls.

«Exemplaire»

«Par rapport à la jeunesse, un grand sportif se doit d'être exemplaire», a redit le Premier ministre, qui avait déjà tenu ces propos sur cette affaire dans laquelle l'attaquant est notamment mis en examen pour «complicité de tentative de chantage».

Le football, «c'est notre patrimoine», «ce n'est pas quelque chose à part qui n'intéresserait que les amateurs de sports (...) Donc il faut faire attention, tous les gestes et tous les choix ont leur importance», a-t-il ajouté.