Matches truqués en Italie: Le procès d'Antonio Conte débutera le 4 avril

FOOTBALL Le sélectionneur italien sera fixé sur son sort avant l'Euro... 

P.A. avec AFP
— 
Le sélectionneur de l'talie Antonio Conte le 27 mars 2015.
Le sélectionneur de l'talie Antonio Conte le 27 mars 2015. — Vadim Ghirda/AP/SIPA

Le procès du sélectionneur de l’équipe d’Italie Antonio Conte dans une affaire de matches truqués débutera le 4 avril et le verdict devrait être connu avant le début de l’Euro-2016 en France, rapportent mercredi les médias italiens.

Les avocats de Conte avaient demandé une "procédure abrégée", afin justement que le technicien italien soit fixé sur son éventuelle peine dans ce dossier avant de partir à l’Euro.

Conte a toujours nié

En 2012, Conte, alors entraîneur de la Juventus Turin, avait déjà été condamné à dix mois de suspension (réduits à quatre mois en appel) par la justice sportive dans cette affaire. Il lui est reproché de ne pas avoir dénoncé des faits de corruption lors d’un match de 2e division de Sienne, qu’il entraînait alors, à Albinoleffe, le 29 mai 2011 (victoire 1-0 de Sienne).

Conte a toujours nié avoir été au courant de la manipulation de cette rencontre par des parieurs.

Son dossier s’inscrit dans celui du "calcioscommesse", un très vaste scandale de matches arrangés dans le football italien, pour lequel plus d’une centaine de personnes doivent encore être jugées.