Premier League: Tottenham et Arsenal ne veulent vraiment pas être champions

FOOTBALL Les deux poursuivants de Leicester, tout comme City, ont trouvé le moyen de perdre mercredi...

N.C.

— 

Olivier Giroud a manqué de réussite en touchant les poteaux lors d'Arsenal-Swansea (1-2), le 2 mars 2016.
Olivier Giroud a manqué de réussite en touchant les poteaux lors d'Arsenal-Swansea (1-2), le 2 mars 2016. — BPI/Shutterstock/SIPA

On va vraiment finir par croire que tout le monde veut que l'improbable équipe de Leicester remporte la Premier League cette saison. Y compris ses concurrents. Alors que les joueurs de Ranieri ont été accrochés par WBA mardi en ouverture de la 28e journée (2-2), ses trois poursuivants, Tottenham, Arsenal et Mancehster City, ont trouvé le moyen de perdre mercredi.

Les Spurs, qui pouvaient reprendre la tête, ont été battus à West Ham 1-0 après six succès de rang et restent ainsi à 3 points de Leicester. Pas très sympa le jour du 44e anniversaire du coach Mauricio Pochettino. Et que dire d'Arsenal, vaincu à domicile par Swansea 2-1 après avoir pourtant ouvert le score… « Nous avons été vraiment malchanceux sur la finition et sur certaines décisions aujourd’hui. Nous devons nous reprendre très vite maintenant », a commenté Arsène Wenger.

United-City, bataille pour la Ligue des champions

Très vite, cela veut dire samedi, avec un bouillant derby entre les deux équipes à White Hart Lane. Ce sera sans Cech et Koscielny, blessés. Troisièmes à trois points des Spurs, les Gunners n’auront pourtant pas le choix s’ils veulent encore espérer.

Manchester City, lui, s’est encore éloigné un peu plus du titre. Le 4e du classement compte désormais 10 points de retard sur la tête après s’être fait balayer à Liverpool (3-0). Pire, les voisins de United, vainqueurs de Watford 1-0, sont revenus à sa hauteur. Tu connais la Ligue Europa, Pep ?