Bayern Munich: Franck Ribéry rejoue? «C'est une nouvelle vie»

FOOTBALL Ribéry n'est plus blessé...

A.M. avec AFP

— 

Franck Ribéry félicité par ses coéquipiers du Bayern Munich (ou l'inverse), le 20 février 2016.
Franck Ribéry félicité par ses coéquipiers du Bayern Munich (ou l'inverse), le 20 février 2016. — Amelie Sachs/AP/SIPA

Pour son énième retour de blessure, Franck Ribéry a produit une prestation prometteuse avec le Bayern Munich au point de se placer en joker de luxe pour la reprise de la Ligue des champions contre la Juventus mardi à Turin. «C'est en quelque sorte une nouvelle vie. J'ai retrouvé le plaisir de jouer», a lancé Ribéry, heureux d'avoir «joué presque 45 minutes» pour sa première apparition de l'année, dimanche contre Darmstadt (3-1).

 

Cerise sur le gâteau, le N.7 français a pu communier avec son public et constater qu'il n'avait pas perdu son statut de chouchou, près d'un an après avoir quitté l'arène en souffrant de la cheville (11 mars 2015 contre Donetsk). «C'était agréable. Je n'avais pas joué ici depuis si longtemps. Ca me manquait», a dit Kaiser Franck, ovationné de son entrée à la place de Kingsley Coman (53) à sa sortie en vainqueur, avec à la clé sa 100e passe décisive en Bundesliga sur le 3e but.

A 32 ans, l'ex-Bleu a surtout montré qu'il avait de l'énergie à revendre, comme pour confirmer qu'il est bien capable de «redevenir l'ancien Ribéry», ce qu'il avait répété à ceux qui doutaient de son avenir après l'année 2015 cauchemardesque.Il reconnaît que les neuf mois d'absence et l'incertitude autour de la mystérieuse blessure à la cheville n'ont pas été facile à gérer. «Mais tu sais, le foot est comme ça», a-t-il dit un brin philosophe, heureux de reparler à la presse, allemande tout du moins.

«Je suis prêt»

Le match de dimanche a confirmé l'impression de bien-être ressenti dès le stage hivernal à Doha, après s'être ressourcé dans son Boulogne natal durant les fêtes de fin d'année. Plus récemment, lui qui s'était recroquevillé sur sa famille durant les longs mois de doute, s'est affiché tout sourire sur les réseaux sociaux en compagnie de Louane, offrant un maillot à la chanteuse lors de son concert à Munich.

A l'entraînement, il a repris ses blagues de potaches avec ses coéquipiers, celles qui sont souvent moquées dans l'hexagone mais dont raffole l'Allemagne. Et quand le coach dit qu'il a besoin de lui, Franck répond sans hésiter: «Je suis prêt».