Et maintenant, le Qatar veut les JO d'été en 2028

CANDIDATURE L'Emirat ne se décourage pas après ses échecs de 2016 et 2020...

N.C. avec AFP

— 

L'athlète qatarien Femi Ogunode, spécialiste du 200m, lors des Mondiaux de Pékin en août 2015.
L'athlète qatarien Femi Ogunode, spécialiste du 200m, lors des Mondiaux de Pékin en août 2015. — David J. Phillip/AP/SIPA

Le Qatar pourrait, après ses deux échecs pour 2016 et 2020, de nouveau candidater pour les JO d'été de 2028, a assuré Thani al-Kuwari, un responsable du Comité olympique de l'émirat, lundi à Doha. «La vision et l'objectif, c'est d'être hôte des jeux Olympiques, un jour», a dit M. Kuwari en marge d'une conférence des journalistes sportifs. Interrogé sur l'éventualité d'une candidature de l'émirat après les échecs de ses campagnes pour les JO de 2016 et 2020, il a répliqué: «Bien entendu, avant de préciser: On espère de les avoir un jour, on ne sait jamais. Peut-être 2028.»

La Coupe du monde 2022 pas épargnée par les polémiques

Pour ce responsable qatarien, «tous les sites seront prêts, surtout après 2022 (le Mondial de foot au Qatar). Presque 99 pour cent des sites sont prêts.» En plus des sites pour le Mondial 2022, le pays est en train de construire des sites pour les Championnats du monde d'athlétisme qu'il organise en 2019 et les Championnats du monde de natation, en 2023. Depuis un an, le Qatar a accueilli les Mondiaux de handball et les Championnats du monde handisport d'athlétisme.

L'attribution du Mondial 2022 au Qatar a soulevé plusieurs polémiques, entre la question des droits de l'Homme pour les travailleurs sur les chantiers des sites de la compétition, et les soupçons de corruption sur lesquels la justice suisse enquête.