Ligue 1: Bolloré confirme en sous-main le rapprochement entre beIN Sport et Canal +

FOOTBALL Le boss de Vivendi a reçu Frédéric Thiriez et Jean-Michel Aulas pour leur expliquer sa stratégie...

J.L.

— 

Vincent Bolloré, le 15 janvier 2016, à Ergue-Gaberic.
Vincent Bolloré, le 15 janvier 2016, à Ergue-Gaberic. — FRED TANNEAU / AFP

Le rapprochement entre Canal + et beIN Sport doit être en très bonne voie, ou alors Vincent Bolloré est un excellent bluffeur. Selon des informations de l’Equipe, le patron de Vivendi a reçu vendredi le patron de la LFP Frédéric Thiriez ainsi que Jean-Michel Aulas pour évoquer avec eux la prochaine redistribution des cartes qu’entraînerait pareille fusion.

Une réunion en toute intimité qui ne vaut pas officialisation. Si le deal se fait entre les deux principaux concurrents sur le terrain du sport payant à la télé, encore faudra-t-il que l’autorité de la concurrence donne son accord. La L1, elle, a un peu de temps pour s’inquiéter. Elle avait anticipé le dernier appel d’offres afin de jouer à fond sur la guerre entre Canal et beIN pour obtenir un maximum d’argent (748 millions d’euros à partir de la saison prochaine et ce jusqu’en 2020).