Les Merlus pour retrouver la pêche

Jérôme Sillon - ©2007 20 minutes

— 

Battus à Saint-Etienne (2-0) mercredi sans avoir démérité, les hommes de Jean-Marc Furlan gardent une certaine amertume de leur déplacement dans le Forez. « Le match a été faussé par l'expulsion sévère de Guillaume [Lacour, à la 35e], déplore le manager général strasbourgeois. L'arbitrage pose problème. Les arbitres veulent exister et pas seulement gérer le jeu, car ils doivent récolter un maximum de points à chaque match, dans le but de ne pas descendre en fin de saison. Je suis contre ce système éliminatoire. » Réduit à dix contre onze pendant près d'une heure, le RCS n'a pas résisté aux assauts des Verts, comme à Nice mi-août lors de sa seule autre défaite (1-0), précipitée par le carton rouge de Manuel Dos Santos au retour des vestiaires.

Pour ne pas gâcher leur bon début de saison et atteindre la trêve internationale avec un matelas confortable, Eric Mouloungui et ses coéquipiers seraient donc bien inspirés de vaincre Lorient, demain soir (20 h) à la Meinau, lors de la 7e journée de L1. Une affiche prometteuse entre de surprenants Bretons et Alsaciens - respectivement 6es et 7es de Ligue 1 après six journées - adeptes du jeu offensif. « Il faudra tout donner pour finir sur une note positive avant une semaine de coupure », souligne le gardien Stéphane Cassard. Indigeste pour ses adversaires il y a encore une semaine, le Merlu de Lorient semble un peu plus comestible depuis sa défaite face à Valenciennes mardi (1-3). Au Racing d'en profiter, d'autant que l'attaquant lorientais Marama Vahirua (4 buts, 3 passes) est forfait sur blessure.