Les Lyonnaises n'ont pas brillé

S. M. - ©2007 20 minutes

— 

Les résultats obtenus hier par Mélina Robert-Michon et Teresa Nzola Meso Ba aux Mondiaux d'Osaka (Japon) ont été à l'image de ceux de l'équipe de France : décevants. La discobole de l'Entente Grand Lyon, qui avait lancé à 61,66 m, lundi, lors des qualifications, a terminé 12e et dernière de la finale, avec un jet à 57,81 m.

De son côté, l'athlète de l'Entente Sud Lyonnais a échoué en qualifications du triple-saut. Créditée avant le concours de la 6e meilleure performance mondiale de l'année, la détentrice du record de France (14,69 m) s'est contentée d'un bond de 13,94 m. Insuffisant pour figurer parmi les douze finalistes.