Cavani s'est fait recadrer? Zlatan Ibrahimovic trouve ça «normal»

FOOTBALL Le Suédois n'est pas le plus grand ami de l'Uruguayen...

R.B.
— 
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Toulouse le 19 janvier 2016.
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Toulouse le 19 janvier 2016. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

C’est devenu l’une des habitudes des suiveurs du PSG, à l’instar de la tartelette au chocolat du bar du Parc des Princes. A chacun de ses passages en zone mixte, Zlatan Ibrahimovic évite soigneusement les médias tricolores, dont il n’a pas apprécié certaines critiques, pour mieux se tourner vers nos confrères étrangers. Après la victoire contre Toulouse (2-1) mardi en Coupe de France, c’est du côté des journalistes transalpins que l’on s’est tournés, le sentant inspiré à leur vue.

>> A lire aussi : Laurent Blanc veut prolonger son contrat avant PSG-Chelsea

On a bien fait car le Suédois venait de faire l’une des démonstrations d’autorité qu’il affectionne, lancé sur la réunion entre Laurent Blanc et les cadres du vestiaire lors du stage de reprise à Doha. La discussion avait porté sur Edinson Cavani, dont le départ prématuré en vacances avant la trêve en raison d’une blessure au mollet avait été mal vécu par les éléments majeurs du club.

« Il y a des règles de discipline à respecter, c’est normal », a jugé Ibrahimovic. Bon, et Cavani a compris l’origine du malaise ? « Tout le monde a compris », tranche l’avant-centre du PSG. Quelques jours après cette réunion, l’Uruguayen avait débuté la rencontre contre Bastia, première en Ligue 1 de l’année civile, sur le banc de touche. Ça n’a pas l’air d’avoir choqué son partenaire.