Barcelona forward Luis Suarez celebrates his goal against River Plate during the Club World Cup football final in Yokohama on December 20, 2015. AFP PHOTO / TORU YAMANAKA / AFP / TORU YAMANAKA
Barcelona forward Luis Suarez celebrates his goal against River Plate during the Club World Cup football final in Yokohama on December 20, 2015. AFP PHOTO / TORU YAMANAKA / AFP / TORU YAMANAKA — TORU YAMANAKA/AFP

FOOTBALL

Espagne: Le Barça en colle six à Bilbao pour fêter le début de l'Open d'Australie

Avec un petitt triplé de Luis Suarez pour la route...

Tout roule pour le Barça. Un penalty transformé par Lionel Messi (son 10e but) pour l'ouverture du score trois minutes après l'exclusion du gardien basque Gorka Iraizoz, suivi d'un but de Neymar, son 16e (31e), et le match était pratiquement plié à la demi-heure face à Bilbao dimanche soir (6-0). 

Luis Enrique, lauréat du meilleur entraîneur de l'année, a alors décidé de mettre au repos son Messi, touché au ischio-jambiers, pour laisser Luis Suarez faire le show avec un triplé (47e, 68e, 82e), Rakitic (62e) signant le 4e but. Le Barça en est à huit buts en deux matches depuis le 5e Ballon d'or de son attaquant argentin.

Suarez, passeur décisif sur le but de Neymar, en a profité pour prendre seul la tête du classement des buteur avec 18 unités, soit deux de plus que le trio Neymar-Benzema-Cristiano Ronaldo. Le Barça est virtuellement leader de la Liga s'il remporte son match en retard face à Gijon, qui en a pris cinq contre le Real Madrid un peu plus tôt dans la journée. Ca devrait aller.