Fifa: Blatter «voulait ma peau», balance Platini

FOOTBALL Michel Platini, qui a retiré sa candidature à la présidence de la Fifa, affirme vendredi dans «L'Equipe» que ses ennuis sont partis de Sepp Blatter...

M.C. avec AFP
— 
Sepp Blatter et Michel Platini à Zurich, le 29 mai 2015.
Sepp Blatter et Michel Platini à Zurich, le 29 mai 2015. — Patrick B. Kraemer/AP/SIPA

Leurs destins liés ne les empêchent pas de continuer les échanges d'amabilités par médias interposés. Michel Platini, qui a retiré sa candidature à la présidence de la Fifa, affirme vendredi dans L'Equipe que ses ennuis sont partis de Sepp Blatter, le président sortant, qui «voulait (sa) peau».

>> A lire aussi: L'accord entre Platini et Blatter? «Irresponsable» selon le Prince Ali

«Tout est parti de Blatter, qui voulait ma peau, qui ne voulait pas que j'aille à la Fifa. Il disait souvent que je serais son dernier scalp, mais il est tombé en même temps que moi», explique l'ancien numéro dix des Bleus, 60 ans, dans un entretien au quotidien sportif.

Michel Platini a renoncé à maintenir sa candidature à la présidence de la Fifa, faute de temps suffisant pour épuiser les différents recours face à sa suspension de 8 ans de toute activité liée au foot. La sanction prononcée le 21 décembre par la justice interne de la Fifa portait sur un paiement controversé de 1,8 million d'euros reçu de Sepp Blatter, également suspendu 8 ans.