Quel joueur de l'OM a dit: «Avec Bielsa, tu avais juste le droit de fermer ta gueule»?

UN INDICE Il passait beaucoup plus de temps sur le banc l'an passé...

J.L.

— 

Marcelo Bielsa lors de Caen-Marseille.
Marcelo Bielsa lors de Caen-Marseille. — David Vincent/AP/SIPA

Une réponse cash aussi rare que bienvenue dans un milieu trop souvent aseptisé dans sa communication. Interrogé sur son début de saison par l’Equipe, le petit meneur de jeu Abdelazizi Barrada n’a pas caché qu’il revivait depuis que Michel avait pris les commandes à la place de Marcelo Bielsa, qui l’avait pourtant fait venir à Marseille.

« Ce n’est pas pour lui lécher les bottes mais qu’est-ce qu’il peut y faire Michel ? Les buts encaissés à domicile arrivent d’erreurs individuelles. Il a essayé plusieurs compositions, tous les joueurs, à différents postes parfois. Il nous motive, il nous soutient, il fait tourner. Avec Bielsa, quand t’étais sur le banc, tu avais juste le droit de fermer ta gueule. Le lundi, son équipe était déjà faite. » Pim l’uppercut du droit, suivi d’un enchaînement de crochets du gauche sassez savoureux. Le vestaire préfère-t-il la méthode Bielsa ou la méthode Michel ? « Mais tout le monde préfère la deuxième ! Allez demander dans le vestiaire… » El « loco » doit avoir les oreilles qui sifflent quelque part en Argentine.