Affaire de la sextape: Benzema «a mal évalué la situation», selon Deschamps

FOOTBALL Le sélectionneur des Bleus est revenu sur le scandale de la sextape et la mise en examen de Karim Benzema...

J.L.

— 

Didier Deschamps dans le bus de l'équipe de France pour le match face à l'Angleterre, le 17 novembre 2015.
Didier Deschamps dans le bus de l'équipe de France pour le match face à l'Angleterre, le 17 novembre 2015. — A.GRANT/AP/SIPA

Après son intervention sur Téléfoot dimanche, le sélectionneur des Bleus revient sur l’affaire. Dans une interview accordée au Parisien et à paraître vendredi, Didier Deschamps est revenu sur le scandale de la sextape impliquant Mathieu Valbuena et Karim Benzema.

Un peu comme la FFF, qui a décidé de lâcher l’attaquant madrilène au dernier moment tout en lui laissant la possibilité de réintégrer les Bleus si jamais la justice l’innocentait, le sélectionneur tente de ménager Benzema, tout en reconnaissant ses torts. « Qu’il ait fait une erreur, c’est évident, soupire le sélectionneur des Bleus. Mais je pense qu’il [Benzema] n’a pas évalué la situation dans laquelle il se trouvait. »

« Qui peut reprocher quelque chose à Valbuena ? »

Quant à sa relative tiédeur à l’égard de Valbuena, qui a avoué ne pas avoir compris pourquoi il n’avait pas été sélectionné en novembre, Deschamps préfère évacuer toute polémique. « J’ai échangé avec lui dès le début et je pense l’avoir soutenu. Mathieu est victime, il a décidé de porter plainte. Forcément, ce sont des situations difficiles à vivre, mais qui peut lui reprocher quelque chose ? Mais je n’ai pas à le défendre, car il n’est accusé de rien. Ensuite, il reste un joueur important pour l’équipe de France. »